IsabelleVeyrier©ArthurPequin

Isabelle Veyrier

violoncelle

Violoncelliste, Isabelle Veyrier a étudié à l’Académie Sibelius de Helsinki, où elle fut boursière dans la classe d’Arto Noras, puis à Londres auprès de  Raphaël Sommer. Elle est diplomée du Concours Tchaïkovski de Moscou et du Concours de Bologne en 1982, et du Concours Pablo Casals de Budapest en 1986. Dès lors, elle partage son temps entre la création musicale et la musique de chambre. Elle est régulièrement invitée dans les plus grands festivals et sur les scènes françaises et internationales. Elle a créé de nombreuses œuvres dont beaucoup lui sont dédiées, de Jacques Lenot, Pierre Jansen, Maurice Delaistier, Philippe Hersant, Alexandros Markeas...

Elle a enregistré de nombreux disques, salués par la presse, dont le Pierrot Lunaire de Schönberg avec Philippe Herrweghe (Harmonia Mundi), le Trio de Philippe Hersant (MFA Radio-France), le Carnaval des Animaux de Saint-Saëns (Harmonia Mundi), des œuvres de Guillaume Lekeu dont le Larghetto pour violoncelle et orchestre (Choc du Monde de la Musique et 9 de Répertoire) (Harmonia Mundi), le Quatuor pour la fin du temps d'Olivier Messiaen (Musidisc), la Pièce pour violoncelle et piano de Chausson (Universal) (Disque du mois de Classica). L’un de ses derniers enregistrements, des œuvres d'Alexandros Markéas, vient d’obtenir également un Choc du Monde de la Musique.

Remarquée par la critique, Le Monde a écrit d’elle : « ...une violoncelliste sans peur et sans reproches », le Strad « ...a ravishing cellist », et Le Figaro « le Violoncelle saisissant d’Isabelle Veyrier... ».

Isabelle Veyrier a toujours mené parallèllement une carrière d’enseignante et elle est actuellement professeur de violoncelle à Créteil. Auparavant, elle a enseigné au Conservatoire National de Région de Caen, et a été invitée à de nombreuses masterclass, en France, en Finlande, en Turquie au Conservatoire d’Istanbul, aux État-Unis aux cotés de professeurs du Curtis Institut, et à Taïwan.